Pleurer sa mère, c’est pleurer son enfance. J’ai été un enfant, je ne le suis plus et je n’en reviens pas.

    0
    5

    Pleurer sa mère, c’est pleurer son enfance. J’ai été un enfant, je ne le suis plus et je n’en reviens pas.

    Albert Cohen