L’unique, la plus douce protection contre toutes les peurs c’est celle-là – un livre qui commence.

L’unique, la plus douce protection contre toutes les peurs c’est celle-là – un livre qui commence.

Alessandro Baricco