L’écrivain doit accepter avec orgueil de porter sa propre date, sachant qu’il n’y a pas de chef-d’oeuvre dans l’éternité, mais seulement des oeuvres dans l’histoire.

    0
    3

    L’écrivain doit accepter avec orgueil de porter sa propre date, sachant qu’il n’y a pas de chef-d’oeuvre dans l’éternité, mais seulement des oeuvres dans l’histoire.

    Alain Robbe-Grillet