Le travail a des exigences étonnantes, il ne souffre point que l’esprit considère des fins lointaines ; il veut toute attention. Le faucheur ne regarde pas au bout du champ.

Le travail a des exigences étonnantes, il ne souffre point que l’esprit considère des fins lointaines ; il veut toute attention. Le faucheur ne regarde pas au bout du champ.

Alain