Le propre des hommes passionnés est de ne pas croire un seul mot de ce que l’on écrit sur les passions.

Le propre des hommes passionnés est de ne pas croire un seul mot de ce que l’on écrit sur les passions.

Alain