La peinture, c’est la course à l’absolu et à l’inconnaissable.

La peinture, c’est la course à l’absolu et à l’inconnaissable.

Alain Bosquet