Il faut compter ses richesses par les moyens qu’on a de satisfaire ses désirs.

Il faut compter ses richesses par les moyens qu’on a de satisfaire ses désirs.

Abbé Antoine Prévost